Base de connaissances et Publications

CCNSA

Webinaire - Série Vers un avenir meilleur : santé publique et populationnelle chez les Premières Nations, les Inuits et les Métis – Déterminants de la santé

juin 2022

Description de la série

Vers un avenir meilleur regroupe une série de webinaires portant sur une vision de la santé publique adaptée aux besoins des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Ces webinaires font suite à une publication du Centre de collaboration nationale de la santé autochtone parue en 2021 sous le titre Vers un avenir meilleur : Santé publique et populationnelle chez les Premières Nations, les Inuits et les Métis. Produit de manière collaborative, ce rapport présente une vision d’avenir pour la santé autochtone qui donne une large part aux savoirs traditionnels. Il sert de complément au rapport de 2021 de la directrice de la santé publique du Canada intitulé Une vision pour transformer le système de santé publique du Canada.

Survol du webinaire

L’approche par les déterminants de la santé fournit un cadre complet qui permet de mieux cerner les iniquités en santé auxquelles se heurtent les peuples autochtones. Au cours de cet épisode, la Dre Marcia Anderson souligne le droit inhérent de ces peuples à l’autodétermination, qui constitue une étape fondamentale vers l’équité en matière de santé. Elle soulève d’importantes questions pour aider les intervenants à prendre des décisions et à concevoir des programmes appropriés et respectueux de la culture. Mme Theresa Koonoo rappelle l’importance de préserver les connaissances traditionnelles en matière de santé ainsi que la pratique du Qaujimajatuqangit inuit (QI) afin de favoriser la santé du peuple nunavutois. Mme Margo Greenwood examine le racisme en tant que vecteur historique et actuel des iniquités particulièrement évidentes dans le système de santé. Elle aborde le respect des divers modes de connaissances comme facteur essentiel à la création d’un système de santé équitable.

Conférencières

La Dre Marcia Anderson, est Crie-Anishinaabe et a grandi dans le nord de Winnipeg. Ses racines familiales appartiennent à la nation crie de Norway House et à la Première Nation de Peguis au Manitoba. Elle pratique à la fois la médecine interne et la santé publique en qualité de médecin hygiéniste pour Services aux Autochtones Canada – Région du Manitoba. Elle est vice-doyenne, Santé autochtone, et directrice générale des affaires universitaires autochtones, à l’Institut de la santé et de la guérison Ongomiizwin, Faculté des sciences de la vie Rady, Université du Manitoba. Elle préside le Réseau sur la santé des Autochtones de l’Association des facultés de médecine du Canada. Elle est l’ancienne présidente de l’Association des médecins autochtones du Canada et du Pacific Region Indigenous Doctors Congress. En mars 2011, elle a été reconnue pour ses contributions à la santé des peuples autochtones lorsqu’elle a reçu le Prix national d’excellence décerné aux Autochtones. En 2018, elle a été nommée l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada par le Réseau des femmes exécutives.

Mme Margo Greenwood, Ph. D., leader académique du Centre de collaboration nationale de la santé autochtone, est une érudite d’ascendance crie qui possède des années d’expérience axées sur la santé et le bien-être des enfants, des familles et des collectivités autochtones. Elle est professeure au programme d’études sur les Premières Nations et au programme d’éducation à l’Université du Nord de la Colombie-Britannique et a exercé les fonctions de vice-présidente, Santé autochtone, Northern Health (régie de santé du Nord), jusqu’au printemps 2022. Madame Greenwood a reçu de nombreux prix pour ses accomplissements en éducation de la petite enfance et en politiques de santé, dont la Médaille du jubilé de la Reine (2002), le prix Academic of the Year Award of BC (2010), le Prix national d’excellence décerné aux Autochtones pour son travail en éducation (2011) et, dernièrement, elle a eu l’honneur d’être nommée officière de l’Ordre du Canada (2021).

Mme Theresa Koonoo est coordonnatrice territoriale des représentants en santé communautaire au ministère de la Santé du Nunavut. Elle a une grande expérience des questions de santé communautaire des Inuits acquise à la fois dans ses fonctions actuelles et dans celles de représentante en santé communautaire, exercées précédemment à Iqaluit. Elle est formée en soins infirmiers, promotion de la santé, recherche et en leadership émergent. Elle applique les principes inuits Qaujimajatuqangit (IQ)* (les principes IQ sont les valeurs sociétales inuites) dans son travail et fait bénéficier son équipe actuelle de son expertise en santé et mieux-être inuits. Elle participe souvent, au nom du ministère de la Santé, à des consultations sur des initiatives relatives à la santé et au mieux-être des Inuits.

Objectifs d’apprentissage

  • Examiner les iniquités actuelles en matière de santé physique et mentale chez les populations inuites, métisses et des Premières Nations.
  • Analyser les contextes social, politique et historique qui ont été les vecteurs fondamentaux de ces iniquités.
  • Comprendre l’importance du retour aux systèmes de santé, aux façons d’être et aux modes de connaissance des peuples autochtones afin de renverser ces iniquités.
  • Explorer des stratégies concrètes en vue d’atteindre l’équité en santé.

Ressources issues du webinare

 


Formulaire de Publication

Connectez-vous au CCNSA