Base de connaissances et Publications

CCNSA

Webinaire – Les peuples autochtones, la salubrité et la sécurité alimentaires et les changements climatiques au Canada

mars 2022

Aperçu

Selon le Sixième rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, des changements climatiques sans précédent, intensifiés, rapides et généralisés font sentir leurs effets sur toutes les régions du globe. Pour comprendre les répercussions du réchauffement des températures sur la santé et le bien-être des Premières Nations, des Inuits et des Métis, ainsi que sur les écosystèmes où ils vivent et dont ils dépendent, le Centre de collaboration nationale de la santé autochtone (CCNSA) organise un webinaire intitulé Les peuples autochtones, la salubrité et la sécurité alimentaire et les changements climatiques au Canada.

Les conférenciers du webinaire souligneront les mesures d’adaptation liées à la sécurité alimentaire prises dans deux régions nordiques du Canada – les Territoires du Nord-Ouest et la région subarctique de l’Ontario – où les populations autochtones subissent particulièrement les effets des changements climatiques. Paul Cressman, agent d’élaboration des programmes pour le gouvernement tłı̨chǫ, présentera les travaux en cours liés à l’initiative Tłı̨chǫ Dǫtaàts’eedı (entente de partage de la nourriture au sein du peuple tłı̨chǫ). Madame Meaghan Wilton, Ph. D., coordonnatrice de projet pour le Programme du jardin communautaire de Fort Albany, analysera les possibilités et les méthodes de jardinage visant à remédier à l’insécurité alimentaire comme moyen d’adaptation au réchauffement climatique.

Conférenciers

Meaghan Wilton, Ph. D., est est chercheuse spécialisée dans les agroécosystèmes et la sécurité alimentaire à l’Université de Toronto. Meaghan a grandi dans une exploitation agricole et d’élevage situé dans le territoire des Saukiing Anishnaabekiing – Saugeen Ojibwé. Elle a poursuivi sa passion pour l’agriculture et les études environnementales pendant ses études postsecondaires et a acquis une expérience de recherche internationale en régions tempérées, subtropicales et subarctiques. Depuis 2013, elle collabore avec les communautés des Premières Nations à la création de projets de jardinage dans les régions nordiques qui appliquent les approches à double optique et axées sur la communauté en vue de s’adapter aux changements climatiques.

Paul Cressman, agent d’élaboration des programmes pour le gouvernement tłı̨chǫ des Territoires du Nord-Ouest, aide les collectivités à mettre au point une grande variété de programmes de mobilisation et de renforcement des capacités. Le travail de Paul est axé principalement sur les programmes d’apprentissage culturel, mais il s’est également aventuré dans les domaines de la surveillance environnementale, de la certification en sécurité en plein air adaptée à la culture et du développement économique.

Paul a obtenu un baccalauréat spécialisé en loisirs de plein air, parcs et tourisme à l’Université Lakehead en 2003. Il s’est rendu aux Territoires du Nord-Ouest en prévoyant y rester 6 mois, puis il s’est installé, 11 ans plus tard, à Ottawa où il vit maintenant avec sa femme et ses deux enfants.

Paul travaille à plein temps pour le gouvernement tłı̨chǫ depuis 2015. Il se sent honoré et touché de pouvoir travailler pour et de concert avec le peuple tłı̨chǫ. Préparation d’échéanciers, de budgets, de plans logistiques et de gestion des risques, de demandes de financement et rédaction de rapports – Paul consacre beaucoup de temps au travail ennuyeux qui aide d’autres personnes à se rendre sur les terres pour transmettre les habiletés et le savoir culturels et à s’amuser.

Objectifs d’apprentissage

  • Comprendre comment les changements climatiques menacent les sources d’alimentation traditionnelles des populations autochtones dans les régions nordiques du Canada.
  • Examiner les difficultés et les mesures d’adaptation novatrices aux changements climatiques mises en œuvre actuellement dans les contextes autochtones.
  • Expliquer comment les mesures d’adaptation aux changements climatiques prises à l’initiative des communautés en matière de sécurité alimentaire présentent l’avantage supplémentaire de promouvoir le savoir autochtone entre les générations, de renforcer les soutiens communautaires, de consolider la résilience culturelle et de favoriser la santé et le bien-être collectifs.

Suggestions de lecture

Wilton, M.J., Karagatzides, J.D., & Tsuji, L.J.S. Fertilizing bush beans with locally made compost in a remote subarctic community. Agrosyst. Geosci. Environ. 2020, 3, e20109.

Actium Composting. Ressource Web (en anglais). Ce blog contient des articles rédigés par Mme Wilton sur l'utilisation du composteur Actium dans la communauté subartique de la Première Nation de Fort Albany.

Centre de collaboration nationale de la santé autochtone. (2022). Changements climatiques et la santé des Autochtones du Canada. Dans P. Berry & R. Schnitter (Éd.) La santé des Canadiens et des Canadiennes dans un climat en changement : faire progresser nos connaissances pour agir. Ottawa, ON: Gouvernment du Canada.

Berry, P., & Schnitter, R. (Éd.). (2022). La santé des Canadiens et des Canadiennes dans un climat en changement : faire progresser nos connaissances pour agir. Ottawa, ON: Government of Canada.

Ressources du webinaire

 


Connectez-vous au CCNSA