Les CCN de CCNSP

À propos des centres de collaboration nationale

Créés en 2005 et bénéficiant d’une contribution financière de l’Agence de la santé publique du Canada (l'ASPC), les Centres de collaboration nationale (CCN) unissent leurs efforts pour favoriser et faire progresser l’application des connaissances en général, mais particulièrement celles issues des recherches scientifiques afin de renforcer les pratiques, les programmes et les politiques qui se rapportent à la santé publique au Canada.

Véritables pôles du savoir, les CCN en santé publique repèrent les lacunes en matière de connaissances, encouragent le réseautage et fournissent aux acteurs du système de santé publique un éventail de ressources, de produits multimédias et de services d’application des connaissances fondés sur des données probantes.

 

Les Centres de collaboration nationale en action

Les CCN ont chacun une mission associée à une priorité en matière de santé publique, et leurs bureaux sont répartis d’un bout à l’autre du Canada. Les six centres sont les suivants :

Le Centre de collaboration nationale en santé environnementale (CCNSE), situé dans le Centre d'épidémiologie de la Colombie-Britannique de Vancouver, s'occupe des risques sanitaires associés au milieu et recense les interventions factuelles visant à les réduire. L'un de ses principaux projets concerne la sécurité des petits réseaux d'alimentation en eau potable du Canada.

 

Le Centre de collaboration nationale des maladies infectieuses (CCNMI), situé à l'Université de Manitoba, à Winnipeg, se penche sur les populations marginales et sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (prévention des ITSS) en vue d'améliorer les programmes de prévention dans tout le Canada.

 

Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS), situé à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) à Montréal, fait la promotion des stratégies éclairées en matière de politiques et de conséquences sanitaires et s'occupe plus particulièrement des méthodes et des procédés d'évaluation de ces conséquences.

Le Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO), situé à l'Université McMaster à Hamilton, en Ontario, fournit le leadership et l'expertise nécessaires pour faire connaître les méthodes efficaces en santé publique et crée des méthodes interactives visant à améliorer les pratiques et les politiques factuelles en matière de santé publique.

 

Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS), situé à l'Université St. Francis Xavier à Antigonish, en Nouvelle-Écosse, traite du rôle des facteurs non médicaux comme le revenu, le statut social et l'éducation, et plus particulièrement du développement des jeunes enfants en tant que déterminant de la santé.

 

Le Centre de collaboration nationale de la santé autochtone (CCNSA), situé à l'Université du Nord de la Colombie-Britannique, à Prince George, se concentre sur la santé de la population pour étudier les inégalités dont font l'objet les peuples des Premières nations, inuits et Métis du Canada.


 

Travailler ensemble

Les Centres ne dépendent pas de l'Agence de la santé publique du Canada et sont financés par des accords de contribution passés dans le cadre du parrainage d'un organisme d'accueil. Le programme national tire profit de l'expertise, des points de vue et des ressources de chaque centre pour acquérir des connaissances en matière de pratique et de politiques.

 

Connectez-vous au CCNSA