Base de connaissances et Publications

ISBN (Imprimée) :978-1-77368-310-2 | ISBN (En ligne) :978-1-77368-311-9

CCNSA

Programmes et partenariats autochtones dédiés aux sports et loisirs au Canada : analyse de la documentation et du contexte

septembre 2021

Le Centre de collaboration nationale de la santé autochtone (CCNSA) est un des six champions ayant reçu une subvention de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) dans le cadre d’un projet de deux ans lié à la Vision commune pour favoriser l’activité physique et réduire la sédentarité au Canada : Soyons actifs. La ressource mise au point par le CCNSA, intitulée Programmes et partenariats autochtones dédiés aux sports et loisirs au Canada : analyse de la documentation et du contexte, fait partie intégrante de cette initiative.

Les appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada entourant le sport et la réconciliation et les articles compris dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones visant à renforcer les droits des peuples autochtones en matière de santé physique, de sports et de jeux traditionnels ont servi de fondement à cette initiative et à cette ressource. L’analyse de la documentation et de la conjoncture se penche sur les possibilités offertes aux membres des Premières Nations, aux Inuits et aux Métis, à leurs familles et à leurs communautés de pratiquer des activités physiques, des loisirs et des sports. Elle présente plus particulièrement les éléments suivants :

  • un aperçu de l’ensemble des organismes autochtones dédiés à l’activité physique, aux loisirs et aux sports, allant des échelles communautaire et régionale jusqu’aux échelles nationale, provinciale et territoriale;
  • un examen des éléments favorables et des obstacles à l’activité physique, aux loisirs et aux sports dans les populations autochtones, en mettant plus particulièrement l’accent sur les jeunes;
  • un résumé des lignes directrices ou des pratiques exemplaires existantes qui favorisent une participation accrue des Premières Nations, des Inuits et des Métis à l’activité physique, aux loisirs et aux sports; et,
  • un sommaire des lacunes que présentent les recherches et les programmes.

Il faut absolument décoloniser les activités physiques, les espaces et les pratiques, et imprégner les sports et les loisirs des coutumes traditionnelles, territoriales et adaptées à la culture et des moyens autochtones de savoir et d’être, afin de fortifier la santé et le bien-être des Premières Nations, des Inuits et des Métis dans les prochaines étapes.

Lire le rapport (PDF)


Formulaire de Publication

Connectez-vous au CCNSA