Base de connaissances et Publications

ISBN (En ligne) : 978-1-988862-79-8

CCNSA

La pauvreté comme déterminant social de la santé des Premières Nations, des Inuits et des Métis

mars 2020

La pauvreté et la mauvaise santé sont inextricablement liées. La dégradation du statut socioéconomique s’accompagne de celle de la santé. Le fardeau de la pauvreté repose davantage sur certains groupes, dont les femmes, les enfants, les familles monoparentales, les groupes ethniques et minoritaires, y compris les peuples autochtones. En raison des effets durables du colonialisme, les peuples autochtones sont parmi les peuples les plus pauvres au Canada. Ils connaissent, en conséquence, un fardeau disproportionné de problèmes de santé.

Ce fiche d'information explore la pauvreté en tant que déterminant de la santé pour les personnes, les familles et les communautés issues des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Il donne d’abord un aperçu des différentes façons de mesurer la pauvreté. Il examine ensuite la prévalence de la pauvreté chez les peuples autochtones, les diverses façons dont elle peut se manifester et comment elle est différemment vécue par les populations autochtones, et la manière dont ces manifestations influent sur la santé et le bien-être des Autochtones. Cette fiche d'information se termine par l’examen de divers types de stratégies de réduction de la pauvreté qui ont connu un certain succès auprès des Autochtones.


Formulaire de Publication

Connectez-vous au CCNSA