Leader académique

Margo Greenwood, Academic Lead, NCCIH
Margo Greenwood, Ph. D., O. C., leader académique du CCNSA

Centrée sur la santé et le bien-être des enfants et des familles autochtones

Les accomplissements, le leadership et le service communautaire de madame Margo Greenwood Ph. D., O.C., sont attestés par sa longue carrière consacrée à l’amélioration de la santé et du bien-être des enfants, des familles et des communautés autochtones par la recherche et le service public. Ses travaux universitaires recoupent plusieurs disciplines et secteurs, mais madame Greenwood est particulièrement reconnue, à l’échelle régionale, provinciale, nationale et internationale, pour ses travaux en garde et en éducation des jeunes enfants, ainsi qu’en santé publique des Autochtones.

Le 29 décembre 2021, Son Excellence la très honorable Mary Simon, gouverneure générale du Canada, a annoncé la nomination de madame Margo Greenwood à titre d’officière de l’Ordre du Canada (O.C.). Cette distinction souligne le leadership exceptionnel et les contributions remarquables de madame Greenwood à la société.

Madame Greenwood est professeure au programme d’étude des Premières Nations et au programme d’éducation à l’Université du Nord de la Colombie-Britannique. Ses intérêts de recherche actuels portent sur les répercussions systémiques et structurelles, historiques et contemporaines, sur le développement des programmes et services de la petite enfance au Canada; les déterminants sociaux de la santé, en mettant particulièrement l’accent sur la colonisation et les droits des enfants; la formation de l’identité culturelle des enfants et l’analyse et la formulation des épistémologies et des ontologies autochtones. Elle est également, depuis 2004, leader académique du Centre de collaboration nationale de la santé autochtone. Dans ce poste, elle a accru son expertise en intégration des compétences et des connaissances en santé publique. En 2013, madame Greenwood a accepté le poste de vice-présidente, Santé autochtone, Northern Health Authority (régie de santé du Nord). Dans le cadre de ces fonctions, elle fait bénéficier le portefeuille de la santé autochtone de son leadership exécutif, notamment grâce à l’établissement de relations avec la First Nations Health Authority (régie de santé des Autochtones) et les Premières Nations du Nord de la Colombie-Britannique.

Madame Greenwood O.C. a été également nommée membre autochtone internationale de Te Mata o te Tau, à l’Académie de recherche et de travaux d’érudition sur les Maoris de l’Université Massey, en Nouvelle-Zélande, et professeure auxiliaire à l’Indigenous Public Health Program (programme de santé publique autochtone) de l’Université d’Hawaï, aux États-Unis. Elle a présidé le conseil d’administration de l’Institut de la santé des Autochtones des Instituts de recherche en santé du Canada (2006-2013) et préside actuellement le comité consultatif communautaire de l’Institut de la santé autochtone Waakebiness de la Dalla Lana School of Public Health. Elle a également dirigé le réseau du nord de l’Environnement réseau pour la recherche sur la santé des Autochtones de la Colombie-Britannique (2006-2009) et les initiatives provinciales ACTNow BC et Aboriginal Preschool Vision Screening (dépistage des troubles de la vue des enfants d’âge préscolaire) (2006-2011). Madame Greenwood a également présidé de nombreux projets nationaux, dont le recueil autochtone de l’Institut canadien de la santé infantile et a élaboré, de concert avec UNICEF Canada, le rapport intitulé La santé des enfants autochtones : Pour tous les enfants, sans exception. Elle a coédité l'éminent ouvrage intitulé Determinants of Indigenous Peoples’ Health in Canada (publié en 2022, 2018 et 2015). Elle a offert son expertise à différents publics de chercheurs, étudiants, professionnels et fonctionnaires en tant que conférencière principale à des conférences et à des réunions internationales, nationales, provinciales et régionales.

Depuis 1992, madame Greenwood éclaire directement les politiques et la législation en siégeant à plus de 75 comités nationaux et provinciaux, dont le Groupe d’experts sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants du ministre Duclos, en 2019; le Réseau pancanadien de santé publique; le comité consultatif national sur le code d’éthique d’Early Childhood Educator of BC et le groupe de travail sur la santé publique dans les communautés autochtones éloignées et isolées, en 2020. Elle a présenté des exposés au Sous-comité sénatorial sur la santé de la population (2008) et au Comité permanent des affaires autochtones et du Nord de la Chambre des communes (2016). Ces contributions illustrent sa responsabilité ancestrale d’utiliser les dons reçus au service du bien collectif.

Le leadership et les accomplissements de madame Greenwood ont été reconnus par de nombreuses personnes et organismes autochtones et non autochtones qui lui ont décerné la Médaille du jubilé de la reine Elizabeth en reconnaissance de son travail auprès des jeunes enfants autochtones et non autochtones (2002); le prix Leadership and Advocacy Award de la BC Aboriginal Child Care Society pour son leadership et son plaidoyer au nom des enfants autochtones (2009); le prix Academic of the Year Award de la Confederation of University Faculty Associations of BC pour ses travaux de recherche communautaire (2010) et le Prix national d’excellence décerné aux Autochtones pour son travail en éducation de la petite enfance (2011). Elle a également reçu de nombreuses bourses d’études et de nombreux prix dans les domaines de l’enseignement et de la recherche.

Connectez-vous au CCNSA